Pologne 2011

Après Vichy et Epinay (car il n'y avait pas cette année Viry), nous sommes tous retrouvés à Augustow en Pologne.

C'est donc le Mercredi 29 Juillet au petit matin que la fine équipe et ses deux bolides est partie pour certains d'Envermeu et pour d'autres de La Croix Saint Leufroy. Une partie (Marie, Xav et Olivia) a rejoint nos joyeux lurons à Torzym (frontière polonaise) pour enfin faire découvrir à Marie le fameux château.

Nous voilà, enfin!!, arrivés à Augustow. Fred et Zohra sont arrivés juste derrière nous. Nous avons juste posés les bateaux et le camion au parc puis nous sommes partis prendre nos chambres à l'hotel.

Le lendemain Charly (Jérome Amédée) et ses drôles de dames (Vanessa, Stéphanie et Catherine) sont arrivés, eux par avion.

Les choses sérieuses (pas tout à fait) ont commencées. Nous avons monté les tentes sous la pluie puis nos chers pilotes sont allés faire quelques tours de kart. Certains avancaient d'autres étaient à la ramasse si je peux me permettre. Même notre Xav qui d'habitude excelle dans cette discipline c'est retrouvé avec un casque pour enfant et un kart qui n'avancait pas du tout (le pauvre).

Puis le Samedi, nous avons eu le jaugeage où nous nous sommes fait une ptite frayeur. Le carnet de jauge du 24 avait disparu. Les jaugeurs polonais refusaient de nous laissé courir sans présentation du carnet. C'est enfin Jean Marie l'Homme, notre président, qui nous a fait une attestation. Ca commencait mal.

Nous avons eu le droit, avant les essais par la tentative du record du monde de vitesse. Disons bien que ce n'était qu'une tentative. Enfin, nous avons eu le droit à nos essais mais toujours sous nos parapluie ( pas très évident pour prendre les chronos).

Pour nous, la poisse continue. Le bateau 24 (Molinari) qui était à ce moment là piloté par Carlos (le pro du moon walk) s'arrête subitement. L'axe d'embase que l'on appelle aussi l'arbre d'hélice s'est cassé, nous fesant perdre l'arbre mais surtout l'hélice qui servait aussi en vitesse pour Fabrice.

Finallement, c'est le team DAILLY qui nous prête gentiment une embase pour la course.

Pour le 11 tout se passe relativement bien.

Après les essais, que Nico et Phifou ont remonté l'embase, le 24 est parti faire le tour de la ville (chaque année, la ville organise une parade avec les bateaux) toujours sous la pluie.

Dimanche : C'est Richard sur le 24 et Nico sur le 11 ( le pro de l'auto wash) qui prennent le départ. Il est donné à 9h12. C'est le 12 qui fait le hole shot devant Drakkar, Matmut et Touax. Nico s'accroche derrière pour rester au contact devant Pégase et Force Inshore. Les trois vont se battre pendant plusieurs heures pour la quatrième place.

Le 11 est 4e jusqu'à la 4e heure de course où là il ralentit : encore un coup du mauvais sort. Après plusieurs arrêts, Phifou a détecté un problème du boitier électronique.

Le 11 repart (Fab est au commande). Il attaque fort mais malheureusement casse la moteur à une demi heure de l'arrivée.

Décidément, la poisse colle le 11 depuis le début de la saison, ce qui donne encore plus de travail à notre pauvre Phifou qui se donne à fond pour à chaque fois nous préparer des bateaux au top de leur forme. Espèrons que cela ira mieux à Seurre pour Fab en vitesse.

Pour le 24, nos pilotes (Cédric, Carlos, Fred et Richard) ont fait leur petit bonhomme de chemin doucement mais surement avec une petite panne d'essence. Et oui, il fallait que cela arrive. Quand vous savez que les pauvres 4 ravitailleurs n'avaient qu'un seul derrick pour les 2 bateaux et que le 11 engloutit 180 L de mélange et que le 24 qui ne consomme vraiment pas beaucoup lui ne veut que de l'essence pur. Boujour les calculs.

Nos chers pilotes du 24 finiront 4e et donc 3e au championnat du monde d'endurance : médaille de bronze.

Voilà qui vient consoler les déboires du 3000 et récompenser l'équipe pour avoir fait le très long déplacement et surtout à Nico et Phifou pour avoir préparer les bateaux ainsi qu'à toutes les personnes qui se sont investis durement pendant ses 8 heures (notre TM, les ravitailleurs, le chronoman, nos drôles de dames qui nous ont fait l'intendance, mais aussi nos pilotes qui lorsqu'ils n'étaient pas au volant étaient sous la grue et à la remorque au cas où)

Prochain rendez vous : SEURRE le 27 et 28 Aout. Fab pilotera le 3000 pour la vitesse. Phifou sur le 38 ainsi que Richard sur le 63, Rudy sur le 3 et Fred sur le 64 pour la suite du championnat de vitesse.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site