Les 24 heures 2011

                                                                                                                                                                                                                                           

 

Bon après quelques semaines sans nouvelles c'est l'heure du bilan de ces 24 heures... euh, pardon de ces moins de deux fois 6 heures.

 

Petit récapitulatif: Ils sont arrivés Mardi 26 Avril en fin d'après midi sur le parc. Eh oui! cette année, l'organisateur nous faisait presque jouer à six jours sept nuits. Que c'est trop long lorsque les bateaux sont prêts et que nous devions surveiller les bateaux tous les jours. Nous avons encore attendu après être passé dans les premiers au jaugeage. Bref, c'était très long ! 

Vendredi, il y avait les essais. Ah! enfin un peu d'action me direz vous. Eh bien pas vraiment! De 14h à 15h il devait y avoir les essais des jeunes pilotes puis ensuite les autres de 15h à 19h. 

A 14h, les bateaux se mettent à l'eau et là, premier des nombreux impairs de l'organisation: PANNE DE COURANT SUR LE CIRCUIT. Une heure et demie de perdue pour ces essais sous une pluie battante. Pour nous le 2000 qui ne fonctionne pas bien du tout à cause de coupures. Les essais repartent pendant 20 minutes le temps que l'un des novices du team Dailly fasse une jolie figure et pour nous ça nous fonctionne toujours pas. Puis, après ces 20 minutes, nous avons au le droit à 11 PENICHES. Les essais n'ont repris seulement qu'à 18h30 pour finir à 19H. Super! pour tester les hélices et peaufiner les réglages pour nous. Les essais étaient mi-figue mi-raisins avec le 3000 qui était un avion de chasse et le 2000 qui ne fonctionnait toujours pas. Bref, des essais chaotiques pour toutes les équipes avec beaucoup de casse pour pas mal de bateaux. Nous, nous avons fait des heures sup' pour trouver la panne du 24.

 

Le lendemain, sous un beau soleil, tout le monde sur l'organisation pour éviter leur fiasco de la veille. Nous comptions sur la chance et nos mécanos pour que le 24 fonctionne mieux ainsi que sur Fab et Carlos pour le départ. 

12h45 : mise à l'eau après quelques péripéties sur le 2000. Les 2 bateaux vont à l'eau. 

14h : c'est parti pour la ronde infernale

    


 

 

 

 

Fab est 5eme devant le matmut, pour Carlos un petit tour et puis s'en va remonter à la grue avec un 24 qui ne fonctionne toujours pas.

15h05 : arrêt de course (passage de péniche). Fab, qui devait venir ravitailler, a dû suivre le safety boat. Nico était déjà arrivé. Il a eu tout le temps de se reposer et de se concentrer entre deux derrick.

Nous avons eu une longue après midi avec ce défilé de péniches. Nous avons eu le temps de jouer, pour d'autres de discuter et les enfants du team d'inventer des chansons anti-péniche. Bref, catastrophe, merci le RYC pour cette course pathétique. 

Le 11 naviguait entre la 6e et 3e place pendant que le 24 ne fonctionnait toujours pas. Nico a fait un relais superbe pour finir cette première "course" à la 3e place.

 

 

 

A la fin de la journée, une réunion façon G20, réunissant tous les team managers et autres membres des teams ainsi que l'organisation et la FFM, s'est tenu sous le stand TOUAX pour contester cette course décousue, pathétique, ubuesque, catastrophique à cause d'un défilé de 15 PENICHES EN 6H.

A 22h : l'équipe TOUAX est allé au VIP boire une petite coupe. Mais nous avions laissé derrière avec un peu d'amertume nos deux bateaux en parc fermé. Puis, chacun est rentré chez soi pour dormir quelques heures.Déçu

Dimanche matin : départ à 10h mais pour la énième fois, deux péniches passent au moment du départ le retardant. Décidément! 

Phifou dans le 3000 est 5e de cette deuxième "course" pendant que le 24 piloté par Richard arrive à faire plus de deux tours sans connaitre de problèmes. INCROYABLE! il bat son record en faisant 5 tours avant de rentrer aux paddocks. Puis le 11 passe 2e au cumul des deux manches, après un problème sur le 1 de Pablo qui nous devançait. 


 

 

Quelques tours plus tard, comme un coup de tonnerre, le 11 rentre au stand : diagnostic : moteur cassé. C'est fini pour le 11 après un très beau début de course. Le 24 repart lui et refait quelques tours avant de... rentrer de nouveau au stand. Bref, entre problème de filtre à essence et circuit d'essence (capteur de chauffe et capteur moteur cassé) pannes introuvables ce qui explique les problèmes répétés du 24 ainsi que fuite d'huile et une panne d'essence, le 24 arrive à tourner correctement et à nous montrer son potentiel et les nouveaux pilotes à se le mettre en main.

Finalement, il passe la ligne d'arrivée et finit 6e en classe 2. Le team pourrait avoir une médaille du mérite pour les remontées et les descentes du bateau à la grue et pour avoir trouver une vilaine panne.

 

 

 

Résultat décevant pour cette année tant dans notre équipe que pour l'organisation qui devra fortement revoir sa copie pour l'an prochain. Quand à nous, le 11 a montré qu'il est l'un des favoris pour la Pologne. Dommage que la mécanique en ait décidé autrement pour cette course car il était en route pour un podium.

Ce qui est sur c'est que 24 heures resteront dans les annales.

Remerciement spéciale à Pascal technicien Mercury qui fut contamment présent durant la "course" pour trouvé la panne du 24 ainsi qu'à l'équipe de Dinard.

 

 

 

Un grand merci à toute l'équipe

A Marie Laure notre team manager adorée, à nos pilotes chevronnés (Phifou, Nico et Fab pour le 11 ainsi que Cédric, Richard, Carlos et Frédéric pour le 24), à Xav dit la flûte pour ses chronos, à l'intendance (Séverine, Elsa, Nathalie, Dany dit mamé), aux assistants (Raphael, Christophe dit BOB, Christian dit papé, David), aux ravitailleurs (Alex, Sylvain dit petit poney, mickey, matthieu, Jeff et Didier dit Tic et Tac et Olivia dit yaya) à nos magnifiques hotesses du VIP (Katell, Vanessa, Rosa, Stéphanie et Zohra). A tous nos sponsors qui continuent à nous suivre...

 

 

 

 

Prochaine course : VICHY le 21 et 22 Mai avec la moolgard pilotée par Phifou et Nico en endurance et Phifou pour la vitesse, la Demante pilotée par Richard et Cédric en endurance, la Moore pilotée par Fab en vitesse et une petite nouveauté Rudy Revert à rejoint le team pour la saison et pilotera sa Moolgard avec Carlos en endurance et en vitesse.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site