Caen 2012

Après le week end de Seurre, il y a à peine une semaine, se tenait ce week end la course de Caen (ou plutôt les courses) sur le bassin de Calix pour ce rendez-vous bien connu de fin de saison.

c9-1.jpg

Le team alignait à ses couleurs 4 bateaux :

- La Moore 10 de Fabrice BOULIER en vitesse S 3000

 c7-1.jpg

- Le 63 Demante en endurance pour Philippe Lecomte et Nicolas Ottman et en vitesse pour Philippe Lecomte.

c28.jpg

Deux autres bateaux lookés TOUAX concouraient aussi :

- Le 3 de Rudy Revert (racing team passion) pour la vitesse sur lequel Fabrice Boulier courait aussi en endurance.

c11.jpg

- Le 64 de Fred Loones (pilote Touax à Rouen) qui courait en vitesse et s'associait à Richard Le Goadec (autre pilote Touax) en endurance.

SAMEDI MATIN

Après le briefing avait lieu le rodage du 3000, suivis des essais série nationale (ex S850), 2000 et 3000. Pour ces essais, en série nationale, Nico et Phifou ont eu des problèmes de régime moteur (qui les ont poursuivis tout le week end!!!) et Rudy et Fabrice ont rencontré un problème électrique de tableau de bord.

Les essais du 3000 quant à eux ont été très concluants. Il part 4ème sur la grille.

SAMEDI APRES MIDI

Avait lieu la finale du Championnat de France d'endurance série nationale sur 3 heures.

c17-1.jpg

Sur le 3, Fabrice a pris le départ, et sur le 63 : Nico.

c21-2.jpgc22-1.jpg

Fabrice prend un bon départ et pendant tout son relais est 5ème. Nico est 8ème à cause de ses caprices de tours moteur. Il décide d'arrêter là en accord avec Phifou. La panne est due très certainement au boitier électronique.

c38.jpg

Sur le 3, Fab passe le relais à Rudy qui attaque très fort au début de son relais. Malheureusement, il tombe ne panne de batteire au bout du circuit. Il se fait remorquer et doit réparer : il perd 20mn environ et finira donc la course à la 6ème place. Dommage!!!!!

c37.jpg

Les deux compères méritaient mieux et pouvaient espérer le titre de champion de France. Ils finissent donc le championnat 2012 endurance à la 3ème place. Encore un podium pour le team.

Quant à Fred et Richard sur le 64, ils nous gratifient d'une superbe course en finissant 3ème et de ce fait sont vice champions de France!!! BRAVO!!!!!

En fin d'après midi, s'est tenue la première course S3000.

c44.jpg

Après un bon départ, Fab est 3ème mais se fait doubler par Peter Morin et son terrible dragon.

c46.jpg

Fab repasse 4ème avant d'exploser son moteur en toute fin de course; salade de bielles et confiture de pistons!

c51.jpg

Un vrai massacre mécanique! Phifou est démoralisé; mais après le choc passé, toute l'équipe s'est remobilisée pour refaire un nouveau moteur dans la soirée et la nuit.

C'est à 3h00 du matin que le moteur démarre au grand plaisir des campeurs du site, réveillés en fanfare mais sous les acclamations des amateurs et des rescapés du team encore présents. BRAVO aux mécaniciens : PHIFOU, MOUSSE,NICO.

DIMANCHE MATIN:

Essais qualif pour Rudy en série nationale: superbe qualif où il se classe 2ème.

Vient alors la première manche de vitesse de cette catégorie : Rudy fait une très belle course et se classe 2ème derrière JL Izard (11) après disqualification de Marie Line Héricher (pb de bouée) qui a survolé le week end.

c55.jpg

Fabrice après cela décide de na pas faire de qualif en S 3000 pour économiser son moteur et rôde simplement.

2ème manche de série nationale : Rudy se classe à nouveau 2ème debant JB Gouley, Marie Line prenant la première place. Le suspense est à son comble avant la 3ème manche entre JL Izard et Rudy qui se tiennent à un point.

3ème manche de série nationale : même classement de tête Hériche, Revert, Izard: du coup, Rudy après une très belle régularité (3 fois 2ème) gagne ce grand prix au final du week end et se classe 2ème du championnat de France de vitesse povisoirement.

c59.jpg

Fred pour sa part sur le 64 finit les 3 manches à la 5ème place : bravo à lui!!!Il est donc provisoirement 5ème au championnat sachant qu'il ne reste que Mâcon.

Arrive alors la deuxième course des S3000.

c62.jpg

Fab nous fait un splendide départ devant l'armada Drakkar, pourtant aguerrie et mène la course pendant 10 tours avec panache. Malheureusement, la mécanique en décide autrement et il serre son nouveau moteur à mi course: la poisse le colle. Il est toutefois 3ème au championnat de France de vitesse avant la course de Mâcon.

Sportif, le team a assisté au podium de nombreux amis pilotes étaient récompensés dont Rudy.

p9021849.jpg

C'est un team solidaire qui a passé le début de soirée à profiter des derniers rayons de soleil sur le quai et ... à se remotiver pour Mâcon où se tiendra la finale du championnat 2012...Affaire à suivre....

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site