AUGUSTOW 2013

 

 photo-ext-globale.jpg

2013 : l'année où notre équipe ne s'est pas rendu en Pologne pour la 2ème et dernière manche du championnat de Monde.

Ce 13 nous aura porté la poisse. Le 9 Juillet, ce bateau 11 coque Moore a rendu l'ame par une explosion provoquant 3 blessés notre Phifou, notre Bob et Christian, un ami de Phifou. A quelques heures de partir, coup de téléphone de Talou: "La Pologne s'est fini le bateau vient d'exploser". Ma première réaction: "tu rigoles c'est une blague". NON!!! ce n'était pas une blague de notre Phifou comme vous pouvez le constater. Aujourd'hui, tous le monde va bien mais on n'est pas passé loin d'une catastrophe.

image001-1.jpg

 

Merci a toutes les autres équipes qui ont pris des nouvelles des 3 blessés et de leurs messages de soutien.

Deux bateaux étaient engagés le 11 (classe 3) et le 3 (classe 1). Par ce fait, le bateau n°3 est donc parti en Pologne.

Nous sommes partis le Mercredi 9 Juillet vers 9h30 de Rouen avec 2 véhicules Fabrice, Olivia et Xavier (qui pilotait sur le bateau 70) dans l'un et Rudy, Quentin, Babas et Thomas (assistants de Quentin) dans l'autre. Comme le veux la tradition et même si cela n'était pas la même chose que les autres années, clignotant à droite en Allemagne pour la pause saucisse.

Nous avons fait une escale à Torzym pour manger au chateau puis Rudy et ses acolytes sont repartis, nous, nous avons préféré dormir à l'appartement. 

Jeudi départ à 8h de Torzym, arrivé à Augustow à 17h. Nous aurions pu arriver avant si le GPS de Fabrice ne nous avait pas fait des détours pour nous emmener à Augostowo qui se trouve à 150 kms d'Augustow. Heureusement que l'on connait un peu la route.

Cette année, le parc fut bien triste. Peu de bateau était présent : 2 S3000 (team Drakkar et team Pégase), 3 S2000 (team Neptune, team Navikart et team polonais) et 5 Série Nationale (team Touax Dailly, team Navikart, team DKC Viking, team Esigelec et team Polonais).

img00408-20130713-1203.jpg

Le Jeudi soir, nous avons monté le stand et puis nous avons pris l'apéro avec le team Navikart et le team Drakkar tout en jouant au palet breton. Et oui!!! faire plus de 2000 kms pour apprendre à jouer au palet breton. Incroyable.

Vendredi : journée tranquille entre deux orages,  course, tournoi de pétanque et palet breton, solde pour yaya, préparation et dernière finition pour Fabrice, Rudy et Quentin. 

Samedi : jaugeage le matin essai l'après midi. Le soir, tous les bateaux ont participé au défilé dans Augustow sous la pluie. Et oui!!! Pendant que vous étiez sous un beau soleil avec de fortes chaleurs, nous étions avec les polaires sous une pluie fine.

parade-bateau-3-touax.jpg

parade-bateau-70.jpg

Dimanche : 8h15 mise à l'eau des bateaux qui va aller très vite car il n'y a que 10 bateaux.

grutage-bateau-3-touax.jpg

9h00 : Procédure de départ sous de gros nuages avec seulement 17 degrés. Départ donné, le bateau 3 piloté par Rudy est premier le 70 piloté par Maxime Chedru est 2ème et le Polonais 3. Pour les S3000, Drakkar 1er piloté par Nelson et 2ème Pégase piloté par Boyard (je crois).

bateaux-1-3-7-70.jpg

bateaux-3-7-et-8.jpg

Après 1 hures de course Rudy est toujours en tête avec 1 tour d'avance sur le 70, 1 tour sur le 7 (polonais), 2 tours sur Navikart et 3 tours sur le team Esigelec. Le team Esigelec a rencontré un sérieux problème car leur moteur ne pouvais pas aller au-delà des 5400 tours.

Au bout 1h30, Rudy passe le relais à Fabrice sous des trompes d'eau. Le ciel s'était assombri, Fabrice a préféré ralentir car il ne voyait plus les bouées. Notre Xavier, quant à lui, a loupé deux bouées.Au moment de sa prise de relais, La pluis s'est mise à tomber, la bulle du 70, alors retourner pour le changment de pilote s'est retrouvée plein d'eau et de buée. Il ne voyait plus rien. Grâce à Xavier aussi, nous avons appris que les bouées à damier n'étaient pas officiel, elles sont présentes pour le départ et l'arrivée. Bon à savoir pour l'année prochaine.

70-et-34-en-course.jpg

3-a-la-bouee.jpg

Sortie du Pace boat, non pas pour la pluie, mais le bateau de Drakkar est en panne: verdict ambase.

Après 2 heures de relais pour Fab, c'est Quentin qui part pour 2 heures. Les classements tombent. Xavier est devant nous avec 3 tours d'avance.  Non c'est impossible , on nous a mis 4 tours de pénalités lors du ravitaillement de Quentin. Nous allons voir les commissaires pour comprendre comment avec 2 tours d'avance sur le 70, que Fabrice n'a pas pri de tours ni s'en est fait prendre comment peut'on être à 3 tours de retard. Les organisateurs nous avouent qu'il y a une coupure de courant et qu'ils comptaient à la main. Nous leur prouvont avec les anciens résultats que nous avions 2 tours d'avance, que nous sommes pas arrêter. Pour le 70, Xavier n'a eu qu'un seul tour de pénalité pour 2 bouées loupés. On fulmine.

70-et-31-en-course.jpg

bateau-3-pres-bouee-damier.jpg

Après vérification par l'organisation, le bon classement revient, le 3 est donc premier avec 1 demi tour d'avance sur le 70 qui a donc eu 2 tours de pénalités et nous par contre on nous a laissé nos 4 tours de pénalités. On cherche des explications sur ces 4 tours mais personne ne nous en donne. Etant donné qu'il y avait que deux pompiers face à nous sur l'autre ponton et un à 5 mètre sur le même ponton comment peuvent-ils nous mettre 4 tours. Nous avons eu la réponse lorsque le bateau est arrivé à l'arrêt le moteur laisse une auréole d'huile et pour eux c'était de l'essence. On a beau leur expliquer que c'est normale rien à faire. On laisse tomber, on prévient seulement Jean Marie pour qu'il puisse leur expliquer que c'est normale. A savoir également, nous étions sur le 2ème ponton si un bateau venait sur le 1er ponton et mettais de l'essence dans l'eau, l'auréole d'essence arrivait sur le 2 ème ponton et là nouvelle pénalité pour les équipes du 2ème ponton. C'était n'importe quoi. Autre fais divers, selon le réglement d'Augustow, le ravitailleur devait porter cagoule et gilet, les polonais rien à l'arrache et aucunes pénalités. Enfin!!!!

Après deux heures pour Quentin qui, le pauvre sorti avec une crampe à la jambe, Rudy repart pour 2 heures afin de creuser l'écart. Seulement, on s'apercoit qu'il va nous manquer 30 min avant l'arrivée. Donc, nous devons refaire un changment de pilote. Rudy se donne à fond et met 2 tours et demi au 70 qui lui ne fera plus de changement de pilote.

Changement de pilote, yaya surveille le 70. Il passe 1 fois eet demi. Mais, la vanne du tuyau d'essence fermée, il restait de l'essence dans le pistolet et de l'essence coule. Sifflé d'un des pompiers 4 tours de pénalités. Là nous n'avions rien à dire.  

C'est l'arrivée, le 70 est premier, le 3 est deuxième et le 7 est 3ème.  

podium-pologne-2013.jpg

Xavier est donc vice champion du monde en Série Nationale

photo-medaille-pologne.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site